Quelle est la meilleure approche pour le partage de données ?

Le partage de données est une tendance. Il existe de nombreuses applications où la comparaison ou l'échange de données avec un ou plusieurs partenaires de données créera de nouvelles opportunités.

L'échange de données est une activité que vous souhaitez organiser de manière sûre, éthique et, bien sûr, respectueuse de la loi. Ce que vous ne pouvez certainement pas faire, c'est simplement vous fournir des données les uns aux autres.

De quoi avez-vous besoin pour l'organiser correctement ? 
1. Un ou des partenaires avec des données pertinentes

Évidemment, un ou plusieurs partenaires avec des données pertinentes : une partie qui dispose exactement des données qui peuvent faire la différence pour vous. C'est encore plus pratique si votre entreprise peut à son tour être un partenaire intéressant pour cette partie.

Il est crucial d'être sur la même longueur d'onde que vos partenaires lorsqu'il s'agit de respecter le RGPD et l'utilisation éthique des données personnelles. La transparence est ici essentielle, entre partenaires et vis-à-vis du consommateur. Établissez des accords clairs à ce sujet entre vous : de quelles données s'agira-t-il ? Quelles sont les restrictions liées à l'utilisation de ces données ? Combien de temps durera la coopération ? Qu'est-il exactement permis de faire avec les données ?

2. Un intermédiaire neutre

Travaillez de préférence avec un intermédiaire neutre ou une solution qui peut relier les données pour vous et se charger de l'activation ou de l'analyse ultérieure des données. Techniquement, il existe des méthodes permettant de traiter les données personnelles de manière très sûre, tant avec des données personnelles lisibles qu'avec des données pseudonymisées. Cet intermédiaire neutre garantit que les données sont utilisées exactement comme le souhaitent les deux parties, et rien d'autre.

3. Une solution qualitative

Vous aurez également besoin d’une solution qualitative et techniquement performante pour un couplage correcte des données. Si vous reliez des ensembles de données de manière désordonnée, vous obtiendrez également un résultat désordonné. Le couplage des données est un métier, et aussi le traitement qui suit après avoir relié les données nécessite les connaissances nécessaires en matière de données. Surtout si des compétences en science des données sont appliquées aux données couplées.

4. Attentes du consommateur

Et enfin, demandez-vous comment le consommateur s'intègre dans ce tableau. Comme pour tout autre traitement de données, il est important de tenir compte des attentes du consommateur. Ses droits doivent être respectés : en particulier, le droit d'être informé et de pouvoir s'opposer facilement à une certaine utilisation de ses données doit recevoir ici toute l'attention nécessaire. Dans ce contexte également, la transparence et le respect sont les éléments constitutifs d'une relation éthique et saine entre l'entreprise et le consommateur.

Vous souhaitez en savoir plus ? En tant que partie neutre disposant des solutions et des connaissances appropriées, nous nous ferons un plaisir de vous aider !

Plus d'informations sur DataXchange